Deadpool 2

L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque !
Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.

Liste de tous les liens en streaming:

COMMENTAIRES:

 

Plus drôle, plus gore, plus long que le premier opus.
Bref plus deadpool 4.5/5

 

Bénis soient les vicieux qui guériront par ma grâce !

 

"Ne jamais sous-estimer le pouvoir d'une moustache. C'est pas qu'un balaie à chiotte!" La X-Team est-elle toujours debout? Non, je crois qu'ils sont tous morts. Il faut dire qu'après un tel recrutement, on peut s'attendre à de la casse. La scène du parachutage est à se décrocher la mâchoire de rire. D'ailleurs, à quelle moment ne rit-on pas?! Même sur son lit de mort, Deadpool ne parvient à conserver une once de sérieux. Cet antihéros magistral que l'on rencontrait pour la première fois en 2016 refait volontiers le show pour un nouveau spectacle épique. Ryan Reynolds, irremplaçable dans ce rôle, est au sommet de son art. Il est épatant, bluffant même. Cette nouvelle concoction de chez Marvel rassemble absolument tout ce dont le public devrait se délecter, à savoir l'action, l'humour, la violence, l'art de la réplique, le jeu d'acteur, et l'autodérision. Car un blockbuster qui ne se prend pas au sérieux en brisant au passage quelques codes, marque inévitablement des points. Seul le scénario reste un peu léger, mais ce n'est pas une surprise. On n'a pas payé uniquement pour ça, mais pour se divertir et en prendre plein les mirettes. Voilà qui est chose faite. Le plus brillant sur ce métrage est l'alliance magique de l'action et de l'humour badasse. Reynolds ne perd pas une occasion de lâcher une punchline dynamisante lors de situations hilarantes. Ca ne vole pas haut, mais paradoxalement, le résultat est de la plus haute voltige. Une suite qui tient largement ses promesses, et qui au passage essaye quelques innovations astucieuses pour le genre. Le potentiel de ce personnage en rouge et noir est inépuisable. Et pour cela je dis: vivement la suite!! 4,5/5

 

Une suite digne de l'original. Ça ne vole pas haut, mais vu que le premier mettait déjà barre assez bas.

 
Post a Reply